L’un des équipements nécessaires pour vous aider à faire des économies, c'est l'installation de la chaudière à condensation. Elle existe sur le marché et son prix varie en fonction des catégories.

La différence qui existe entre les chaudières

Avant l’apparition de la chaudière à condensation, il existait la chaudière de type normal. La différence entre les deux réside dans la capacité de la chaudière à condensation de récupérer la chaleur résiduelle avant d’évacuer la fumée hors de la maison. C’est une qualité propre à la chaudière à condensation dont l’installation nécessite l’intervention d’un professionnel qui pourra en même temps délivrer une prime chaudière obligatoire et qui permet de diminuer le coût d’installation.

Pourquoi s’équiper en chaudière à condensation

Cette chaleur « camouflée » dans la fumée et récupérée par la chaudière à condensation peut alors servir au chauffage au lieu d’être renvoyée à l’extérieur comme le faisait la chaudière classique. Cette capacité de récupération est encore plus ou moins forte selon le type de chaudière à condensation choisie. Ainsi, pour une chaudière à condensation à gaz, il est possible de récupérer 10 à 12 % de chaleur contre 6 à 8 % pour une chaudière à condensation à fioul. À l’évidence, la meilleure solution, pour économiser plus d’énergie c’est d’investir dans l’installation d’une chaudière à condensation. Mais, avant de faire appel à un professionnel, il faut toujours consulter des sites de simulation credit travaux qui sont donc capables de vous aider à évaluer le budget de l’installation en fonction de la disponibilité de vos cashs.

Ces sites comportent aussi un comparateur prime energie pour vous aider à mieux faire la comparaison des prix des chaudières et de leur installation entre plusieurs fournisseurs présents sur le marché. Cependant, quelques critères importants pour le choix d’une chaudière à condensation sont bons à savoir. Il existe, entre autres critères, le choix du type de combustible (gaz, fioul, bois, etc.) et du type de logement. En fait, le gaz est considéré comme le combustible le plus économique parce que le prix de pose d’une chaudière à condensation est assez stable sur le marché. Le principal inconvénient du fioul et du bois est la nécessité d’avoir un espace pour leur stockage. Pour ce deuxième critère, la surévaluation de la puissance en fonction de l’espace entraînera fatalement un surcoût. En résumé, plus l’appartement ou la maison est vaste (généralement en étage), plus le propriétaire sera obligé de se doter d’une chaudière à condensation plus puissante qui pourra avoir des effets positifs.