Assurer la sécurité et se prémunir contre les chutes accidentelles sont des impératifs lorsque la maison, les locaux ou le bâtiment sont équipés d'escaliers.

Les rampes, le garde-fou ou encore la main courante sont autant de dispositifs de sécurité qui permettent d'éviter les chutes dans l'escalier. Toutefois, le filet de protection escalier représente un supplément de protection, notamment dans des cas particuliers (votre enfant fait ses premiers pas, vous avez des enfants turbulents, ...), d'autant plus si vos escaliers ne comportent pas de contremarches. Son utilisation se justifie, par ailleurs, dans les locaux professionnels, magasins de stockage, entrepôts ou autres, pour protéger les ouvriers des chutes d'objets, entre autres.

À cet effet, ce dispositif complète les installations de sécurité de l'escalier pour une protection optimale. Conçu dans diverses matières résistantes dont la fibre naturelle, il est constitué de mailles souples et élastiques de manière à supporter les chutes et en atténuer les effets, aussi bien de personnes, que d'objets lourds et solides. Il se pose généralement horizontalement ou verticalement sous l'escalier, couvrant la longueur de celui-ci.

Plusieurs types selon les besoins

Le filet de protection escalier se décline sous divers aspects, selon l'usage auquel il est destiné. Pour une utilisation dans une maison d'habitation, il servira de protection pour un escalier dépourvu de contremarche. En revanche, il existe des modèles spécifiques de filet de protection escalier pour les magasins, entrepôts équipés de rayonnages, ou encore pour les chantiers utilisant des échafaudages.

Outre la protection des ouvriers et employés contre les chutes, il sert également à protéger ces derniers contre les chutes de gravats, d'objets, d'outils. Le dispositif est alors fabriqué sur mesure de manière à répondre aux attentes et besoins spécifiques des utilisateurs.