D'après l'Agence de l'environnement et la maîtrise de l'énergie (Ademe), une toiture non isolée favorise la déperdition d'énergie jusqu'à une proportion de 30 %. Ainsi les travaux relatifs à l'isolation constituent une priorité en vue de mieux maîtriser la chaleur, améliorer le confort du logement et réaliser des économies conséquentes sur le montant de ses impôts.

Alors, comment isoler des combles ? Avant de procéder à l'aménagement, il est nécessaire de choisir un bon isolant. Depuis longtemps, les professionnels du secteur ont utilisé l'ouate de cellulose et les fibres de bois. En effet, ces deux produits sont reconnus pour leur qualité.

Privilégier les isolants naturels pour leur efficacité

D'abord, l'ouate de cellulose et les fibres de bois se distinguent par leur caractère naturel. Elles ne représentent aucun risque pour la santé, les risques de réactions allergiques sont limités à cause de leur propriété non polluante.

En plus de ces caractéristiques, elles sont aussi d'excellents isolants. Par exemple, l'ouate de cellulose contribue au réchauffement de l'habitation pendant la période d'hiver. Quand la température augmente, elle joue un rôle inverse en absorbant le surplus de chaleur et réduit ainsi le niveau de température ambiante. De plus, elle offre une meilleure garantie sur le plan de l'étanchéité.

Par rapport aux autres isolants, les fibres de bois disposent aussi d'autres atouts pour séduire les utilisateurs, elles assurent une meilleure isolation acoustique. Ensuite, lorsque vient le moment de les remplacer, elles sont aisées à recycler et ceux qui aiment jardiner pourront les transformer facilement en composte. Afin que les résultats soient à la hauteur des espérances, une grande prudence est requise lors de la pose. Ainsi, l'efficacité de ces deux isolants sera garantie.

Réussir les travaux relatifs aux combles

Après le choix du matériel, la réussite de l'isolation repose aussi sur la qualité des travaux et les mesures d'accompagnement. En effet, quand la pose est mal effectuée, l'étanchéité à l'air n'est pas assurée et des ponts thermiques apparaissent. Par conséquent, la déperdition thermique augmente et l'habitation n'est pas aussi confortable qu'elle devrait quand la température varie en fonction des saisons.

En vue de maximiser le résultat obtenu, il est nécessaire de compléter les combles par une fenêtre à double vitrage. Par ailleurs, l'ajout de stores et de volets permettra de mieux contrer les fortes chaleurs de l'été. Sans ces protections, les vitres surchaufferont rapidement et les combles ne joueront plus leur rôle de régulateur.

À cause de ces petits détails, il serait mieux de confier les travaux d'isolation à un professionnel, même si on est passionné de bricolage et doué avec ses mains. Enfin, l'aménagement des combles permettrait de bénéficier de certains allègements fiscaux. Ainsi, il faut prendre le temps de se renseigner sur les différents dispositifs en vigueur.